cinema asie jet li
Asie Passion .com
Cinéma - les artistes

-[ Actrices
:: Angela MAO
:: CHENG Pei-pei
:: Xu FENG
:: Cynthia KHAN
:: Michelle YEOH
:: ZHANG Ziyi
-[ Acteurs
:: Bruce Lee
:: Jackie CHAN
:: CHEN Kuan-Tai
:: David CHIANG
:: CHOW Yun Fat
:: FU Sheng
:: Tak-Hing KWAN
:: Jet LI
:: Gordon LIU Chia-hui
:: TI Lung
:: Jimmy WANG Yu
-[ Réalisateurs
:: Cheh CHANG
:: King HU
:: Chia-Liang LIU
:: TSUI Hark

Cinéma - les Films

-[ Sorties en salle
:: Cradle 2 the grave
:: Bulletproof monk
:: Hero
:: Kiss of dragon
:: Rush hour 2
:: Shanghai Knights
:: The One
:: The Tuxedo
:: Windtalkers
-[ Best of Action
:: Armour of god
:: God of gamblers
:: Police Story
:: Police Story 3
:: Royal warriors
:: Time and Tide
-[ Best of Drame
:: Temptress moon
:: Shangai triad
:: The road home
-[ Best of Kung-fu
:: Once upon a time in China
:: Once Upon a time in China 2
:: Shaolin vs ninja
:: The disciples of Shaolin
:: The one-armed Boxer
:: [..] vs. the flying guillotine
-[ Best of Policier
:: Gunmen
-[ Best of Sabre
:: Come drink with me
:: Crouching tiger hidden dragon
:: The magic blade
:: The valiant ones

Come drink with Me

Come drink with Me, de King Hu, avec Cheng Pei-pei (1966)

Afin de faire liberer leur chef, une bande de brigands enlève le fils du gouverneur. Pour mener les négociations, celui-ci dépêche sur place sa propre fille, la redoutable Golden Swallow. La rencontre entre les deux partis se tient au sein d'une auberge, pour ce qui ressemble a un périlleux traquenard pour l'émissaire du gouverneur.

Historiquement parlant, Come drink with Me marque le début de l'ère du wu xia pian mandarin, dont la Shaw Brothers va bientot inonder le public hongkongais. Et a la vision du film, on en saisit mieux les raisons! Car en dépit de son ancienneté, Come drink with Me demeure toujours aussi moderne et aussi éblouissant.
Tous les éléments qui feront la réputation du film de sabre mandarin y sont d'ores et déjà présents, et ce en dépit de l'influence encore présente du film de samouraï : des combats enfin réalistes, des cascades et des acrobaties époustouflantes, des costumes fidèles a leur époque, des décors grandioses, un usage plus ou moins exagère d'effets gore.
A tout cela s'ajoute la touche King Hu, reconnaissable entre toutes et inimitable. On pense a ces personnages ambigus, aux motivations incertaines, arborant plusieurs visages, et qui viennent tout droit de l'Opéra de Beijing. C'est également ces révélations et ces rebondissements qui parsèment l'intrigue, et qui font mentir ceux qui prétendent que les films d'arts martiaux n'ont pas ou peu d'histoires a raconter.
Et puis, comment ne pas mentionner la direction des combats même du maître, dont la précision et le dynamisme annoncent déjà celle de Liu Chia-liang ?

Le tout forme un cinéma d'une extraordinaire richesse a partir duquel tous, de Chang Cheh (The One-armed Swordsman (1967)) à Ang Lee (Crouching Tiger, Hidden Dragon (2000)), en passant par Chu Yuan (Magic Blade (1976)), finiront par puiser. Mais un des plus grands plaisirs de Come drink with Me réside dans la présence irrésistible de Cheng Pei-pei. Guerrière impitoyable et indestructible au début du film, elle révèle peu a peu sa féminité et sa fragilité, avant finalement de sauver la mise, l'épée a la main. Pas étonnant qu'un tel rôle et une telle prestation aient marque aussi durablement Ang Lee !

Non content de signer ici le premier chef-d'oeuvre du genre (et il en fera d'autres!), King Hu se permet même au passage de jeter les bases du futur fantastique hongkongais, avec ces moines bouddhistes qui se battent en projetant des flux d'énergie ! Décidément, cet homme-là était en avance sur son temps.

Danguyen


Les Autres Thèmes
Communiquer
-[ Recommander le site
-[ Livre d'Or
La rédaction
-[ Qui sommes-nous ?
-[ Partenariat et liens
-[ Contactez-nous
 
Copyright © 2000-2006 WebZine AsiePassion.com - Réalisation Bruckernet.com
Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster.