manga, film, animé
Burst Angel

AsiePassion vous présente Burst Angel

Au Japon. En 2050. Corrompue par des corporations commerciales très puissantes qui abusent de milices privées pour régner en toute quiétude, la ville de Tokyo est peuplée de zone de non-droits où règne la violence. Face à l’impuissance de la police, une section spéciale a vu le jour. Personne ne sait qui la finance, ni quel est son but. Cette section, qui semble être la seule capable de venir à bout des milices, est composée de quatre filles. Quatre chasseuses de primes aussi sexy que dangereuses, équipées d’armes lourdes et épaulées par un robot suréquipé.

Sortie DVD Vol. 2 : 22 mars 2006
Éditeur : Fox Pathé Europa Zone 2

LES DVD
2 DVD 5 - Format 1.77 - Ecran 16/9 éme
Compatible 4/3 - Couleur - Durée : 24 min par épisode - Chapitré
Son : Japonais et Français DD 5.1 Sous-titres : Français

Réalisé par Koichi Ohata (2003)
24 épisodes

Développée par le prestigieux studio Gonzo Digimation (SAMURAI 7, GANTZ, LAST EXIL), BURST ANGEL est une série animée composée de 24 épisodes, mêlant méchas, action non-stop, univers de science-fiction et jolies filles. Toute la thématique classique de l’animé en somme. Véritable western futuriste assumé, la série se donne comme principal but non pas celui de révolutionner le manga animé, mais plutôt d’offrir aux connaisseurs - comme aux novices - un sérial totalement destroy, autant gorgé d’adrénaline que de manga-babes. Ces dernières, véritable pilier central de la série, sont quatre chasseuses de primes. Quatre adolescentes coriaces, sexy en diable et maniant les armes lourdes avec une précision de sniper, qui constituent à elles seules toute l’essence du mythe des “Girls with Gun”.

Le groupe est composé de Jo. A 17 ans, elle est sans aucun doute l’élément le plus dangereux de la bande.
Avare en parole, généreuse en gaspillage de cartouches, Jo adore les affrontements. Elle est assistée dans ses coups d’éclats d’un robot puissant prénommé Django. Son amie, c’est Meg. Assurément la plus jolie des quatre. Vraie femme fatale avant l’âge, Meg est maladroite, un peu gauche et s’attire toujours les pires ennuis. Ensuite, il y a Sei, la plus âgée du groupe. Elle fait office de “mère” pour toutes les autres. Elle incarne la solidité, l’équilibre et la stabilité. Enfin, la cadette de la bande, c’est Amy. A 11 ans à peine, Amy est une professionnelle de l’informatique. Aucun virus, aucun programme, aucun système de sécurité qui lui résiste. Spécialiste en piratage de réseaux et de données, elle contrôle le robot Django. Pour finir, signalons la présence de Kyohei, le dernier élément de la bande, mais masculin celui-là. Kyohei n’est pas un chasseur de prime, encore moins un homme d’action et de terrain. Et si c’est un membre précieux du gang, c’est tout simplement parce qu’il en est… le cuisinier !

Studio Gonzo oblige, BURST ANGEL bénéficie d’une animation très soignée, travaillée dans un souci maximum de fluidité. Mix de 2D et de 3D, BURST ANGEL s’impose comme une série vraiment surprenante. Non pas dans ses scénarii (basiques mais ultra efficaces) mais plutôt dans son ambiance et ses audaces visuelles. Son ambiance tout d’abord : BURST ANGEL se déroule dans un univers situé à mi-chemin entre le post-apocalyptique et le western. Tokyo est devenue une mégapole obscure, malsaine, dégoulinante de violence et de vice. Ses audaces visuelles ensuite : clairement destinée aux adultes, la série met en avant de nombreuses scènes d’action plus ou moins sanguinolentes (pour preuve les plans de boyaux, de victimes éventrées, de giclées de sang, etc.) sans oublier l’aura sexuelle des protagonistes. Des filles superbes dont les formes avantageuses sont généreusement dévoilées tout au long des épisodes.

Prenez de la violence, des fusillades homériques, des méchas surpuissants, du sexe, du sang et de l’humour (provoqué le plus souvent par le personnage de Kyohei). Secouez fortement. Plongez le tout dans une ambiance de science-fiction pessimiste et vous obtiendrez BURST ANGEL, un des animes les plus excitants jamais sorti des prestigieux Studio Gonzo.

Pour en savoir plus :
www.asianstar.fr

©2005 PathéDistribution. Tous droits réservés. ©2003 GONZO/Project BAKUTEN.


Les Autres Thèmes
Communiquer
-[ Recommander le site
-[ Livre d'Or
La rédaction
-[ Qui sommes-nous ?
-[ Partenariat et lien
-[ Contactez-nous
 

Copyright © 2000-2006 WebZine AsiePassion.com - Réalisation Bruckernet.com
Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster