manga, film, animé
Gantz

AsiePassion vous présente Gantz

GANTZ est réalisé par Ichiro Itano, un habitué de l’anime pour adulte. A son actif, les très violents et
très brutaux ANGEL COP, VIOLENCE JACK et KEN LE SURVIVANT.

Keï Kurono et Kato Masaru, deux anciens camarades de lycée, sauvent la vie d’un clochard ivre mort, tombé sur une ligne de métro. Ce geste héroïque aura malheureusement une conséquence désastreuse : la mort des deux jeunes garçons, fauchés par le train. Décédés, Keï et Kato se “réveillent” dans une pièce, en compagnie d’autres individus, morts eux aussi. Au centre de la pièce, une sphère noire appelée Gantz. Celle-ci leur confie des armes high-tech, des combinaisons et une mission : tuer une multitude de créatures. Les “morts” sont transférés en ville et la chasse commence. Elle sera d’autant plus brutale que seuls ceux qui survivent à la traque pourront prétendre revenir… à la vie.

Sortie DVD Vol.3 : 22 mars 2006
Éditeur : Fox Pathé Europa Zone 2

LES DVD
DVD 5 - Format 1.77 - Ecran 16/9 éme
Compatible 4/3 - Couleur - Durée : 26 min par épisode - Chapitré
Son : Japonais et Français DD 5.1 Sous-titres : Français

D’après l’oeuvre d’Hiroyu Oku
Réalisé par Itano Ichiro.(2004)
26 épisodes

À l’instar de SAMURAI 7, GANTZ est produit par le studio d’animation Gonzo Digimation. Adapté du manga éponyme créé par le mangaka Hiroyu Oku (édité par Tonkam en France), GANTZ est un anime d’action et d’horreur à nul autre pareil.
Extrêmement violent, extrêmement gore, très axé sur le sexe, GANTZ est une des plus belles réussites en matière d’anime pour adultes que le Japon ait engendrées depuis le début du 21ème siècle. Diffusé sur la chaîne A-TX (où il fut largement censuré) puis sur Fuji TV en 2004, GANTZ est une série qui allie la 2D et la 3D et qui regroupe, dans sa version intégrale, 26 épisodes.

Ce qui fait la force de GANTZ ne tient finalement pas à grand chose. Mais un “grand chose” suffisant pour tenir en haleine les fans de la série. Une histoire intrigante à souhait qui propulse les héros dans une ambiance parfois surréaliste et qui privilégie le jeu de massacre auquel vont devoir se livrer les protagonistes, chaque mission, chaque créature à abattre se terminant dans un bain de sang. Plus sadique encore, le scénario prévoit que chaque personnage, s’il ne finit pas le contrat dans un temps limité, voit sa tête exploser à grands coups d’effets gores. Une astuce qui permet au réalisateur de faire mourir n’importe quel personnage (même les plus importants) à n’importe quel moment.
Voyeur, glauque, saignant, malsain, érotique, GANTZ fait preuve d’une ultra violence et d’un nihilisme absolu, et en profite pour égratigner sévèrement notre monde en offrant une vision totalement désespérée et critique de la société moderne. Ainsi, GANTZ plonge le spectateur dans la position peu enviable de témoin. Témoin des pensées les plus sales et les plus perverses des héros de la série. Extrême et radical, bourré de scènes d’action homériques et d’érotisme torride, GANTZ est LA référence de l’animation japonaise pour adulte. Bien que GANTZ respecte très fidèlement le manga de Hiroyu Oku, il existe deux versions de l’anime. Une version destinée aux canaux hertziens et allégée de ses séquences les plus dures, et une version “uncut” qui regroupe l’intégralité des scènes gores et crues (soit plus de 40 minutes) réservée à l’exploitation DVD. C’est cette dernière qu’Asian Star Anime présente aujourd’hui.

Créé par le mangaka Hiroyu Oku (ZERO ONE), GANTZ est publié pour la première fois en 2000 au pays du Soleil Levant par le magazine Young Jump. L’intrigue du manga, très simple (des individus officiellement morts ont pour mission d’éradiquer
toutes sortes d’entités malfaisantes) est propice aux éclats graphiques et narratifs les plus excessifs. Estampillé “Pour adultes avertis”, GANTZ accumule ainsi des scènes de nue explicites, une violence extraordinairement sanglante (les décapitations fleurissent), des personnages ambiguës dans leur caractère (ni vraiment bon, ni vraiment mauvais) et des situations propres à faire fantasmer les amateurs de “shoot’em up". Le tout, dans une ambiance tourmentée proche du chaos. Autant de choix (bien présents dans l’anime) qui participent grandement au cynisme sulfureux de GANTZ. Car tout comme son adaptation animée, le manga permet à Hiroyu Oku de dresser une peinture effrayante de pessimisme de notre société. Chaque individu de l’histoire est un monstre d’égoïsme et d’égocentrisme, dominé par l’argent, la quête de pouvoir et du sexe. On le voit, Hiroyu Oku fait preuve avec GANTZ de grandes ambitions. Ambition politique certes, mais également artistique. En atteste l’étonnante facture graphique du manga. Le design de GANTZ est réalisé sur ordinateur par l’équipe d’Oku. En effet à partir des crayonnés du maître, les nombreux assistants conçoivent une représentation 3D sur papier et sur laquelle les dessins définitifs seront encrés. De même, les nombreux décors de GANTZ sont réalisés entièrement sur logiciel Macintosh. Seul le remplissage est effectué à la main. Dès sa publication, GANTZ remporte un succès qui dépasse les espérances de son auteur.
Deux années plus tard, l’éditeur Tonkam achète les droits de GANTZ afin de le diffuser en France.

Pour en savoir plus :
www.asianstar.fr

© 2005 Pathé Distribution. Tous droits réservés. © 2004 Hiroya Oku / SHUEISHA • GANTZ Partners


Les Autres Thèmes
Communiquer
-[ Recommander le site
-[ Livre d'Or
La rédaction
-[ Qui sommes-nous ?
-[ Partenariat et lien
-[ Contactez-nous
 

Copyright © 2000-2006 WebZine AsiePassion.com - Réalisation Bruckernet.com
Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster