manga, film, animé
Le Voyage de Chihiro

Le voyage de Chihiro (Sen to Chihiro kamikakushi), de Hayao Miyazaki (2001)

Après le succès amplement mérité de Princesse Mononoke en France, et même dans le monde, il aurait été impensable que personne ne songe à importer Le Voyage de Chihiro, du même auteur, en Occident. Le pari pris fut largement remporté, ce dessin-animé s'étant classé très confortablement au box-office, enfonçant au passage davantage les préjugés malheureusement trop présents sur l'animation nippone.

Hayao Miyazaki, auteur et réalisateur, décida de changer de registre avec Le Voyage de Chihiro. Alors que Princesse Mononoke se déroule dans un pseudo Moyen-Age japonais, Chihiro se situe, lui, dans un contexte plus contemporain.
L'histoire met en scène une famille japonaise, dont Chihiro, pleurnicheuse et Ô combien capricieuse, est la fille unique. Cette famille se retrouve, suite à une série d'événements hasardeux, dans un village apparemment abandonné.
De fil en aiguille, Chihiro se verra perdue sur une île étrange accueillant des dieux dans un "Palais de Bain" aux allures typiquement japonaises.

Le film nous plonge donc dans un univers mystérieux, surprenant, captivant, où l'on nous sert sans complexe des monstres et des personnages tous aussi fascinants les uns que les autres.
Le ton est donné et certains pourront même prétendre que Chihiro est une adaptation très libre du Alice aux Pays des Merveilles de Walt Disney (1950), lui-même tiré du livre éponyme de Lewis Carrol. Il faut reconnaître que cette affirmation n'est pas fausse. Mais il ne s'agit ici heureusement pas d'un remake, même si l'histoire pourrait le faire penser.

Comme tous les films de Miyazaki, Le Voyage de Chihiro nous apporte son lot de surprises et de réflexions.
Parmi celles-ci, on pourra noter la présence d'une divinité récurrente parmi les croyances japonaises, Sans-Visage, qui attire ses victimes en leur promettant monts et merveilles afin de mieux les dévorer. Dans Le Voyage de Chihiro, Sans-Visage cherche désespérément quelque chose, mais on ne sait quoi. Toujours est-il que ce dernier est attiré par Chihiro et lui propose sans cesse des pépites d'or en échange d'une chose que lui seul connaît... Chacun pourra interpréter ceci comme il le voudra, mais force est de constater que ce film amène à réfléchir.

Autre réflexion, et pas des moindres, celui du passage de Chihiro de l'enfance à l'âge "adulte". Pleurnicheuse et insupportable au début du film, elle finit par se prendre en mains par amour pour ses parents afin de les sauver. Le titre du film prend alors une autre signification : il ne s'agit pas seulement d'un voyage physique, mais également d'un voyage de spirituel ("Spirited Away", titre américain), voyage dont le terme aboutira à une nouvelle Chihiro, différente et mature.

Techniquement, Le Voyage de Chihiro est loin d'être médiocre. C'est superbe et riche en couleurs, très agréable pour les yeux. Inutile donc de s'éterniser sur ce point.
En revanche, arrêtons-nous un instant sur la bande son. En effet, les musiques de ce film, composées de mains de maître par Joe Hisaishi, sont sans doute les meilleures entendues dans d'un dessin-animé. Surpassant sans problèmes les somptueuses mélodies de Princesse Mononoke, celles du Voyage de Chihiro nous transportent dans un autre monde, laissant le piano évoquer une Chihiro perdue dans une prairie orchestrale de toute beauté.
Certains thèmes sont même extrêmement opposés, passant d'une mélodie dans le plus pur style français à une autre dont les consonances sont typiquement japonaises.

Le Voyage de Chihiro est donc un film exceptionnel qui se hisse parmi les plus beaux, tous styles confondus ; une expérience fantastique et très enrichissante, qui permettra aux enfants occidentaux de découvrir le Japon et ses merveilles autrement que par des niaiseries comme Pokemon, a contrario dégradant pour une animation nippone qui peut-être, comme avec Le Voyage de Chihiro, source de beauté, d'intelligence et de découvertes.

Yaku


Les Autres Thèmes
Communiquer
-[ Recommander le site
-[ Livre d'Or
La rédaction
-[ Qui sommes-nous ?
-[ Partenariat et lien
-[ Contactez-nous
 

Copyright © 2000-2006 WebZine AsiePassion.com - Réalisation Bruckernet.com
Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster